Retour à l'accueil

Dernière mise à jour le 06/12/09 23:05:21

Merci à tous les internautes qui plébiscitent ce site !

Visiteurs depuis le 3/11/03 :

 

“Le problème du pouvoir absolu, c’est que quand il se trompe, il se trompe absolument”

Maurice LEROY, député du Loir et Cher, et Membre du CAL

110 députés soutiennent le CAL.

Ils sont députés, Maires, élus locaux, conseillers municipaux, sénateurs : tous, de tous bords politiques, ils soutiennent l’action du Collectif des Amis du Lundi. Pensons à remercier ces élus, qui se battent avec nous. Et tout particulièrement MM Christ et Lachaud, députés, et M Binsinger, Maire de Saint Nicolas de Port, chefs de file des Amis du Lundi !

 

LES DEPUTES

Jean-Louis CHRIST député du Haut-Rhin, le plus ardent défenseur du Lundi de Pentecôte, avec son collègue M Lachaud !
Yvan LACHAUD député du Gard et Maire-Adjoint de Nîmes, membre du CAL
Maurice LEROY député du Loir et Cher, premier député membre du CAL
André SANTINI, député des Hauts de Seine, membre du CAL
Jérôme LAMBERT, député de la Charente, membre du CAL
François LONCLE, député de l’Eure, ancien Ministre, membre du CAL
Philippe MARTIN, député du Gers (“Gardarem lou lundi !”, dit-il plaisamment) soutient activement le CAL
Christophe MASSE, député des Bouches du Rhône, a transmis au CAL son opposition au projet
Jean-Paul GARRAUD, député de la Gironde, s’est engagé à protester
Noël MAMERE, député de la Gironde, soutient le CAL
Michel SAINTE MARIE, député de la Gironde, s’est engagé à protester, et est intervenu auprès de M LAMOUR, Ministre des Sports pour lui exposer les conséquences de cette décision pour les associations sportives
Serge BLISKO, député de Paris, ayant interpellé le gouvernement à ce sujet dès le 29/10, a transmis au CAL son opposition au projet de suppression du jour férié
Alain RODET, député de Haute-Vienne, a transmis au CAL son opposition au projet
Jean-Marc NESME, député de Saône et Loire, soutient le CAL et est intervenu auprès du Recteur de l’Académie de Bourgogne pour lui demander de ne pas supprimer le lundi de Pentecôte dans son Académie
Jean-Claude BATEUX, député de Seine-Maritime, a transmis au CAL son opposition au projet
Jean-Claude PEREZ, député de l’Aude, a transmis au CAL son opposition au projet
Joël GIRAUD, député des Hautes Alpes, a transmis au CAL son opposition au projet, et a posé une question écrite au gouvernement sur ce sujet, le 30 mars 2004
Didier MIGAUD, député de l’Isère et maire de Seyssins, a transmis au CAL son opposition au projet
Rudy SALLES, député des Alpes Maritimes, Vice-Président de l’Assemblée Nationale, a exprimé son opposition au projet dans un courrier important adressé au CAL, et ne manquera pas d’intervenir.
Bruno BOURG-BROC, député de la Marne, a transmis au CAL son opposition au projet
Sylvie ANDRIEUX-BACQUET, député des Bouches-du-Rhone, a transmis au CAL son opposition au projet
Pascal TERRASSE, député de l’Ardèche, rapporteur de la loi APA, a transmis au CAL son opposition au projet, et a interpellé le Gouvernement sur ce sujet (question parue au JO le 19/4/05)
Jacques MYARD, député des Yvelines, s’il approuve l’esprit du plan, en désapprouve le mode financement et souhaite maintenir férié le lundi de Pentecôte
Roland CHASSAIN, député des Bouches-du-Rhone, a transmis au CAL son opposition au projet. Il a publié le 6 mai un communiqué de presse pour demander le retrait du texte. Il a maintenu le caractère chômé du Lundi de Pentecôte pour tout le personnel communal et pour ses collaborateurs parlementaires.
Jacques REMILLER, député de l’Isère, a transmis au CAL son opposition au projet. Il avait interpellé le gouvernement dès le 10/11/03 sur ce sujet, et a déposé une proposition de loi n° 1220 proposant une journée de solidarité en faveur des personnes agée, basée sur le volontariat. Il est aussi l’auteur, avec son collègue M Philip, des amendements n° 30, 31, 32 et 33 qui allaient dans le sens de la LIBERTE DE CHOIX ! (malheureusement, ces amendements ont été incomplètement acceptés par le Gouvernement)
Daniel BOISSERIE, député de la Haute-Vienne, a transmis au CAL son opposition au projet.
Patrick BALKANY, député des Hauts de Seine, valide les arguments et préoccupations présentés par le CAL
Marie-Georges BUFFET, député de la Seine Saint Denis, ancien Ministre, affirme que ce projet n’est pas sérieux et ne permettra pas de repondre au besoin
Jean-Paul DUPRE, député de l’Aude, a transmis au CAL son opposition au projet
Marie-Françoise PEROL-DUMONT, député de la Haute-Vienne, a transmis au CAL son opposition au projet
Jacques FLOCH, député de Loire-Alantique a transmis au CAL son opposition au projet et signale les nombreux manques du projet
Philippe AUBERGER, député de l’Yonne, relaie les observations du CAL auprès du Gouvernement, spécialement au sujet des communes
Martine CARRILLON-COUVEUR, député de la Nièvre, a transmis au CAL son opposition au projet, et estime que le projet est une régression sociale.
Jean-Claude LEFORT, député du Val-de-Marne, a transmis au CAL son opposition au projet.
Odile SAUGUES, députée du Puy-de-Dôme a transmis au CAL son opposition au projet, et estime que le projet est une injustice et un recul social.
Serge GROUARD, député du Loiret, estime que la solution n’est pas adéquate, et pense que le Gouvernement trouvera une réponse plus appropriée.
François ROCHEBLOINE, député de la Loire, a transmis au CAL son opposition au projet
Charles de COURSON, député de la Marne, pense que cette mesure n’est pas appropriée, et a transmis au CAL son opposition au projet
Pierre GOLDBERG, député de l’Allier, a transmis au CAL son opposition au projet
Gabriel BIANCHERI, député de la Drôme, a transmis au CAL son opposition au projet
Jean-Marc AYRAULT, député-Maire de Nantes, estime estime qu’il s’agit du pafait exemple de la fausse bonne idée simpliste, et a transmis au CAL son opposition au projet
André SAMITIER, député des Yvelines, a transmis au CAL son opposition au projet
Alain NERI, député du Puy-de-Dôme, a transmis au CAL son opposition au projet
François BROTTES, député de l’Isère, a transmis au CAL son opposition au projet
Alfred TRASSY PAILLOGUES, député de Seine-Maritime, a transmis au CAL son opposition au projet
Daniel VAILLANT, ancien Ministre, député de Paris, a transmis au CAL son opposition au projet
Dominique PAILLE, député des Deux-Sèvres, s’est exprimé dans les journaux à ce sujet, et a transmis au CAL son opposition au projet
Michel LEFAIT, député du Pas-de-Calais, a transmis au CAL son opposition au projet
François BAYROU, député des Pyrénées Atlantiques, partage amplement le point de vue du CAL à ce sujet, et a transmis son opposition au projet, ainsi que celui de l’ensemble des 26 députés de son groupe
Jérôme RIVIERE
, jeune député des Alpes-Maritimes au parler direct, et très défavorable à cette mesure, et a transmis au CAL son opposition au projet
Joël HART, député de la Somme, interviendra dans les débats dans le sens des observations relevées par le CAL, et a transmis son opposition au projet
Henri NAYROU, député de l’Ariège, a transmis au CAL son opposition au projet
Gérard BAPT, député de Haute Garonne, a transmis au CAL son opposition au projet
Alain MARLEIX, député du Cantal, a transmis au CAL et à la présidence de l’UMP son opposition au projet
Jean-Michel FERRAND, député du Vaucluse, déplore ce choix, et a transmis au CAL son opposition au projet
Frédéric REISS, député du Bas-Rhin, a transmis au CAL son opposition au projet
François HOLLANDE, député-maire de Tulle, a transmis au CAL son opposition au projet
Gérard CHARASSE, député de l’Allier, a transmis au CAL son opposition au projet
Nicolas PERRUCHOT, député du Loir et Cher et Maire de Blois, estime que le projet de suppression est un choix dramatique, et a transmis au CAL son opposition au projet
Georges HAGE, député du Nord, a transmis au CAL son opposition au projet
Jean Claude BOIS, député du Pas-de-Calais, a transmis au CAL son opposition au projet
Marcel DEHOUX, député du Nord, a transmis au CAL son opposition au projet
Jean-Christophe LAGARDE, député de Seine Saint Denis, a transmis au CAL son opposition au projet et soutient le CAL
Catherine GENISSON, députée du Pas de Calais et vice-présidente de la commission des affaires familiales et sociales, est opposée au projet de suppression
Antoine HERTH, députée du Bas-Rhin, est opposé au choix de la date, et soutient l’amendement en voie de préparation par M Christ, député du Haut Rhin
Bernard SCHREINER, députée du Bas-Rhin, est opposé au choix de la date, et est cosignataire de l’amendement en voie de préparation par M Christ, député du Haut Rhin
Jean-Pierre DECOOL, député du Nord, a transmis au CAL son opposition au projet “Je suis, cependant, opposé à toute suppression d'un jour férié quel qu'il soit. Les jours fériés, peut-être nombreux en France par rapport aux autres pays européens, font partie des traditions de notre société. Faut-il aussi rappeler qu'ils génèrent une activité économique non négligeable ? Ainsi, le lundi de Pentecôte est généralement réservé aux fêtes locales. De nombreux maires m'ont fait part de leur vive émotion le jour de l'annonce de la suppression de ce jour férié. Ces fêtes sont préparées par l'ensemble des populations, quelle que soit leur catégorie, et participent au maintien d'une solidarité intergénérationnelle et sociale. Elles suscitent des investissements importants et permettent de promouvoir une économie locale, artisanale, et un patrimoine historique et traditionnel. Elles sont aussi l'occasion d'organiser de nombreuses manifestations : tournois divers, championnats et autres épreuves sportives. Maintien des traditions, générosité entre les générations, développement des activités sportives, réunions familiales, maintien des activités touristiques sont autant d'éléments qui me font penser que le lundi de Pentecôte doit rester un jour férié. Il pourra être choisi comme journée de travail de solidarité au sein de l'entreprise, mais avec l'accord de tous.” (séance du 5 mai 2004)

Christine BOUTIN, député des Yvelines, a transmis au CAL son opposition au projet. Elle est l’un des DEUX SEULS députés UMP a avoir eu le courage élémentaire de s’abstenir lors du vote du projet à l’Assemblée, le 6 mai 2004 (avec M. Edouard Jacque). Lire son communiqué du 13 mai 2005
François SAUVADET, député de la Côte d’Or, partage largement les arguments présentés par le CAL, et défendra cette position devant l’Assemblée.
Claude GUIBAL, député des Alpes Maritimes, a transmis au CAL son opposition au projet
Jean-Marie AUBRON, député de la Moselle, a transmis au CAL dans un courrier très pertinent, son opposition au projet
Jean-Sébastien VIALATTE, député du Var, adhère entièrement aux propos tenus par le CAL
Jean DELOBEL, député du Nord, a transmis au CAL dans un courrier très pertinent, son opposition au projet
Jean-Jacques DESCAMPS, député du Nord, soutien la proposition n°2 du CAL et à transmis une alternative publiée en rubrique “Tribune libre”
Michel LIEBGOTT, député de Moselle, a transmis au CAL son opposition au projet.
Jean-Louis DUMONT, député de le Meuse, a transmis au CAL son opposition au projet et souhaite le report du texte dans le cadre de la réforme de l’assurance maladie.
Christian PHILIP, député du Rhône, a transmis au CAL son opposition au projet et est l’auteur, avec son collègue M Remiller, des amendements n° 30, 31, 32 et 33 qui allaient dans le sens de la LIBERTE DE CHOIX ! (malheureusement, ces amendements ont été incomplètement acceptés par le Gouvernement)
Patrick ROY, député du Nord, a transmis au CAL son opposition au projet et partage les opinions exprimés par le CAL. Il a attiré à ce sujet l’attention de Raff, dans un courrier du 14/11, qui n’a malheureusement pas reçu l’accueil qu’il méritait. Le 19/10, il réitérait son action et demandait à M Fillon, pour l’Education Nationale, de remplacer le lundi de Pentecôte par une journée de prérentrée ou une journée en l’absence des enfants. Visiblement, la surdité de Raffarin est contagieuse...
André GERIN, député du Rhône, a transmis au CAL son opposition au projet.
Hélène MIGNON, député de Haute-Garonne, a transmis au CAL son opposition au projet.
Rodolphe THOMAS, député du Calvados, a transmis au CAL son opposition au projet et a tenu a voter contre le texte.
René BOUIN, député du Maine et Loire, a exprimé son soutien au CAL
Dominique TIAN, député des Bouches du Rhône, a exprimé son soutien au CAL
Jean LEONETTI, député des Alpes Maritimes, a exprimé son soutien au CAL
Geneviève PERRIN-GAILLARD, députée de la 1ère circonscription des Deux-Sèvres, “heureuse et fière” d’être membre du CAL (18/4/05)
Jean-Luc REITZER, député du Haut Rhin, Maire d’Altkirch (quartiers du prestigieux 8° RH !), transmet son soutien au CAL “C’est une stupidité, je partage votre avis !” (15/4/05)

 

 

 

Vous êtes motivé pour le maintien du caractère férié du Lundi de Pentecôte ?

Vous souhaitez prendre part au débat démocratique sur ce dossier, dans le respect de la déontologie exprimée dans la charte du CAL ?

Vous êtes une personnalité du sport, du spectacle, du tourisme, parlementaire, élu régional ou municipal, Président d’association, Premier Ministre ?

N’hésitez plus, rejoignez le CAL !

Join_us

CAL_Banner_02

Collectif des Amis du Lundi (CAL) - www.lesamisdulundi.com
Libre reproduction autorisée et souhaitée, avec mention d’origine, merci !